18/10/2005

Balade irlandaise

Avant de vous faire décoller pour de nouvelles aventures tropicales, laissez-moi vous proposer une promenade toute européenne au charme certain...
"Un oranger sur le sol irlandais, on ne le verra jamais" chantait Bourvil. Effectivement, point d'oranger à Howth, mais quand même de nombreux yuccas dans les jardins et une douceur... de vivre certaine !
Où c'est, çà, Howth... vous demandez-vous peut-être ? Et bien, il s'agit d'une péninsule rocheuse escarpée et arrondie qui termine l'extrémité nord de la baie de Dublin. Pour m'y rendre, en ce dimanche matin, je choisis d'emprunter le DART (comprenez le Dublin Area Rapid Transport), un train de couleur verte qui s'arrête dans les trois stations principales de la ville et couvre les alentours avec une ponctualité exemplaire ! Une quinzaine de kilomètres à parcourir, ce n'est pas la mer à boire... même si, au bord de la grande bleue, nous y sommes ! Les embruns et l'odeur d'iode me le rappellent à peine les portes de la petite gare franchies.

17:05 Écrit par Caro | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

superbe Humm, j'aurais bien besoin d'un petit coin de Paradis comme celui là,
juste pour ne rien faire ....
En attendant la Réunion ... la mer, le soleil, les oiseaux qui chantent
gros bisous à toi
Patricia

Écrit par : Patricia | 27/10/2005

Les commentaires sont fermés.