26/04/2008

BANGKOK... LA SUITE DU VOYAGE !

Bangkok-watpo2Mon hôtel est magnifique. Et ma chambre a des allures de salle de danse, tant il y a de la place. Tant mieux, j’adore les « king size bed »… Mais, tester le lit, ce sera pour plus tard. Mieux vaut ne pas céder à la tentation ou je risque fort de faire un tour d’horloge « dans les plumes ». Et je ne suis pas là pour çà… Une bonne douche, voilà ce qu’il me faut ! Ah oui… Là aussi, il faut le temps de s’habituer. A quoi donc ? A la couleur de l’eau, pardi… : un joli brun cacao ! Je comprends pourquoi une étiquette stipule dans toutes les langues qu’il est interdit de boire l’eau du robinet… Faudrait déjà en avoir envie ! Pour achever de dissuader les plus téméraires – ou les plus paresseux - que l’aventure tenterait, les hôtels mettent chaque jour des bouteilles d’eau gratuites à disposition de leurs clients. Pour boire mais aussi notamment pour se laver les dents…

Une fois les idées remises en place et le cocktail de bienvenue siroté, j’entreprends de me rendre dans la galerie commerçante la plus proche. Je n’aurai que le temps de cette petite escapade avant la visite prévue du Palais Royal en toute fin de matinée. Je m’offre un McDo. Vous me direz, pas besoin d’aller en Thaïlande pour çà, mais c’est la seule chose que mon estomac, complètement retourné par le décalage horaire, arrive à avaler. Le Burger, je le prends accompagné du sempiternel coca, çà va de soi… On ne se refait pas !
Maintenant, je suis parée… A nous deux Bangkok !

Bien que n’étant plus la résidence des actuels souverains, le Grand Palais vaut le détour. Cet édifice mélange les styles thaï et victorien. Sous le règne de Rama V, les femmes vivaient ici en vase clos. Elles étaient plus de 3000 à se côtoyer entre ces murs. Le Wat Phra Keo, tout proche, est l’antre du Bouddha d’Emeraude. Avec son incroyable profusion d’or et ses somptueuses mosaïques aux couleurs vives, ce temple constitue toujours un choc pour le visiteur paraît-il… Je confirme être restée bouche bée devant tant de beauté. Petite par la taille mais grande par la légende, la statue de Bouddha mesure une soixantaine de centimètres et a été taillée dans un seul bloc de jaspe… et non d’émeraude comme le nom de l’endroit pourrait le laisser supposer ! Nettement plus imposant, le Bouddha couché fait quarante-six mètres de long, ce qui en fait la plus grande statue du genre dans le pays. C’est le Wat Po qui renferme ce géant couvert de feuilles d’or, aux pieds incrustés de nacre. Im-pres-sion-nant !

23:28 Écrit par Caro dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bangkok, voyage, thailande, asie |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.